Tableau printanier
 
L’horizon s’éclaircit, un autre jour commence ,
L’aurore a dissipé le rêve envahissant..
Des gazouillis d’oiseaux déchirent le silence,
L’hiver cède sa place au printemps renaissant .

Dans le petit matin, au loin l’écho résonne
Des aboiements d’un chien, et sur le toit déjà,
La tourterelle geint son appel monotone,
Un train passe au galop, vers l’ailleurs, il s’en va.
Le gazon s’est paré de frêles pâquerettes,
Le jardin reverdit, et sur l’Indre miroir,
Le soleil jeune encor fait danser des paillettes,
Bucolique tableau, qu’il est doux de revoir.

Le retour de l’avril fait mon âme attendrie,
Je ne veux pas savoir le comment le pourquoi,
Je rends grâces au ciel pour ce don de la vie,
Pour ce printemps qui chante, et pour toi, et pour moi.
 
 
poème précédent© Renée-Jeanne Mignard
Cliquez ici pour voir le site
de Renée-Jeanne

406