FaviconTr.png

Association des Jardins et Vergers de l’Outre-Forêt

Banner.jpg
LigneDegradee-2.png

Historique de l'ajvof

En 1996, MM Jean-Paul Karr et Georges Wagner réveillent le syndicat des producteurs de fruits de Kutzenhausen ou “Obstbamverein” qui somnolait paisiblement (voir la pré-histoire de l’association). Depuis sa création, peu après 1870, jusque dans les années 60 le syndicat était une association active et dynamique. Jean-Paul Karr organise les premières réunions. Lors des premières rencontres dans la salle du restaurant “Au Tigre”, M. Wagner transmet le virus de l’arboriculture à ceux qui aujourd’hui constituent la trentaine d’actifs de l’association. Dans un style inimitable, M. Wagner partage ses connaissances et raconte son engagement pour l’arboriculture. Ces premières réunions resteront gravées dans nos mémoires. La taille, la greffe, les maladies et les traitements nous avions tout à apprendre d’un homme qui a mis 60 ans de sa vie au service de l’arboriculture. Le virus agit. L’association des Jardins et Vergers de l’Outre-Forêt naît officiellement le 30 avril 1999. Conformément au droit local elle a été enregistrée dans le registre des associations du tribunal d’instance de Wissembourg. M. Wagner est nommé président d’honneur et M. Jean-Paul Karr élu président.

 Jean Paul Karr organise les premiers cours de taille avec M. Wagner et Etienne Jaeger, moniteur arboricole. Taille de formation, de fructification et de rajeunissement, il n’était pas inhabituel que 35 à 40 personnes assistent aux cours de taille de ces premières années. Avec l’acquisition des techniques par les membres de l’association les cours de taille sont un peu moins fréquentés mais restent une activité incontournable pendant l’hiver. Certains cours de taille font partie de l’histoire de l’association. Il y a en tête de liste la taille d’un Weinling chez M. Weinling à Lobsann. Alors que les pommiers du canton croulaient sous les fruits, l’été suivant, son propriétaire n’en a pas goûté une seule. De même un jour, un moniteur particulièrement motivé et zélé a tenu en haleine un groupe pendant deux heures sur un même cerisier ! Moment studieux, les cours de taille sont aussi l’occasion de rencontres et de convivialité. Certains se souviendront d’un cours de taille à Lobsann suivi de tartes flambées chez Georges Schweighardt ou du café schnaps gâteau dans l’atelier de menuiserie de Paul Trapp à Hoelschloch. C’est pendant ces moments que les membres ont appris à se connaître, et que l’association s’est vraiment constituée.

 En 1997 nous vient l’idée d’une exposition fruitière dans les magnifiques locaux de la Maison Rurale de l’Outre-Forêt. En collaboration avec les amis de la Maison Rurale et l’école élémentaire, le week-end du 11 novembre est animé par l’exposition des arboriculteurs et par le défilé de la Saint Martin des écoliers du village. Le succès est immédiat. Au-delà de ce succès, le sentiment d’avoir réussi en groupe renforce les liens entre les membres. Après chaque fête d’automne le traditionnel bilan est l’occasion de voir fuser les idées pour l’année suivante. Le lundi après la fête nous invitons les classes des écoles élémentaires à la Maison Rurale. Etienne Jaeger capte l’attention des jeunes et leur parle des arbres fruitiers et des pommes. Dès la première édition, ce qui deviendra l’année suivante la “Fête d’automne”, se démarque des expositions fruitières classiques. Nous profitons d’un cadre et de locaux exceptionnels pour diversifier nos présentations. Expo de pommes, de conserves, jus et confitures maison, de légumes, d’herbes médicinales, de miel etc. M. Wagner s’installe autour d’une collection de noix, de noisettes, et de branches témoins de maladies et fascine les visiteurs par ses connaissances et son expérience. Dès la première année l’ordinateur est présent. Comme outil de travail pour réaliser toutes les étiquettes, affichettes, panneaux et tarifs, mais également en permettant aux visiteurs de notre expo de faire les premiers pas arboricoles sur Internet. Le site Internet de Michel Mannheim (cliquez ici pour voir) est l’endroit idéal pour cette découverte. Interactivité, pédagogie et jeu se mêlent lorsque nous proposons aux visiteurs de participer au jeu découverte. Ce questionnaire à choix multiple, en relation avec le thème de la fête, apporte une partie ludique et instructive tout en incitant les visiteurs à questionner les exposants ou les animateurs.

 Apporter de l’information et du conseil est l’objectif des fiches techniques rédigées par les membres. De la plantation d’un arbre à la culture de la tomate nous essayons de consigner nos expériences et connaissances dans des fiches synthétiques qui sont offertes aux personnes intéressées.

 Les fêtes d’automne deviennent un rendez-vous incontournable jusqu’en 2002. Chaque année elle s’enrichit d’animations. Dès la première année l’atelier de pressage de jus de pomme attire la foule. Bernard Mori nous est toujours resté fidèle au poste. Le thème de la valorisation des fruits nous entraîne dans la distillation. Thème cher à tous les alsaciens, la distillation sous contrôle de l’administration fiscale n’a pas fini de faire couler de l’encre. De la réglementation du prêt de l’alambic jusqu’à la déclaration d’origine des fruits, Jean-Paul Karr, notre président en a découvert toutes les finesses ! La fabrication du pain reste également dans toutes les mémoires. Alors que la fête était terminée la chaleur diffusée par le four de la maison rurale à travers le conduit de cheminée à une poutre voisine a failli allumer un incendie.

 2000 fut l’année de la maturité de la fête d’automne. Elle était placée sous le thème des produits du terroir, magret et foie gras label rouge, farine AB, le pain de Dany Boehmler, les tisanes et herbes du Krittelmarik mais également l’année de la remise de l’insigne de la “Pomme d’Or” à M. Wagner par M. Zimmermann, Président des fédérations de producteurs de fruits du Bas-Rhin. 2001 était un bis repetita de l’année précédente. L’innovation furent les “haricots salés” ou “Sueri Bohne”. Quelle aventure ! Du semis des haricots, par le salage et la cuisson ces haricots nous tenaient en haleine de juin à novembre. Grande réussite culinaire, Richard Hirlemann, père et Richard Hirlemann fils ont fait revivre un plat presque oublié. Beaucoup de personnes âgées, sont venues à la fête pour goûter à nouveau ce plat de leur enfance. Grand succès populaire, la fête 2001 reste comme l’année de la remise en cause. Nous nous rendons compte que les fêtes se suivent et se ressemblent et qu’il nous est difficile de renouveler les animations. De nombreuses réunions et beaucoup de travail furent nécessaires pour la préparation de la fête 2002.

 2002 notre dernière fête, la plus aboutie. Le thème “l’arbre dans tous ses états” en a mis plus d’un “dans tous ses états” ! Les animations habituelles sont complétées par la participation de l’ONF, MM Houillon et Dauvergne animent un espace expo installé dans la grange de la maison rurale. Martin Schalck, qui a crée un arboretum privé à Seebach, expose graines et pousses d’arbres du monde entier. Paul Trapp réalise pour l’occasion une collection d’échantillons de bois brut et vernis tout à fait remarquable. Le travail du bois est mis à l’honneur avec un sculpteur sur bois, les compagnons du devoir et le charron. La restauration est assurée par M. Vogel, avec les truites fumées et une équipe performante autour de Georges Schweighardt qui prépare des tartes flambées. Cinq fêtes d’automne, un chiffre rond. Quelque soient les circonstances qui ont signé le glas de cette aventure elle restera une somme d’excellents souvenirs.

 En 1999 nous lançons l’opération “un arbre pour l’an 2000”.Opération symbolique pour la plantation d’un arbre lors du passage dans le nouveau millénaire elle se transformera en commande groupée d’arbres lors des fêtes suivantes. Dès la première année nous vendons 80 arbres pendant la journée d’automne. Malheureusement la tempête du 26 décembre 1999 en déracinera bien plus. On peut estimer à plus de mille arbres, du scion à la haute tige, plantés depuis la création de l’association. La collaboration avec un pépiniériste allemand reste toujours à parfaire mais fonctionne relativement bien, d’autant que la qualité des végétaux et les prix sont irréprochables. Un des principes qui animait la vente d’arbres fruitiers et de plantes ornementales était de conseiller les visiteurs par rapport à telle ou telle variété ou par rapport au développement futur de l’arbre. Les visiteurs venaient voir Freddy et Michel car ils souhaitaient planter un pommier, ils repartaient avec un scion de “Florina”, une quenouille de “Melrose” ou une haute tige de “Rambour d’hiver”. Un bon nombre de pommes, variétés anciennes ou variétés commerciales étaient exposées ce qui permettait aux visiteurs de voir le fruit voir, dans certains cas, le goûter. A l’occasion de l’une des fêtes nous avons réalisé l’exploit, par le conseil avisé de nos spécialistes, de faire planter une dizaine de hautes tiges “Christkindler”. Les générations futures remercieront peut-être l’association d’avoir maintenu cette pomme, un des symboles du Noël alsacien, dans les vergers autour de Kutzenhausen.

 2003 un nouvel élan. Après l’arrêt de la fête d’automne, très rapidement, nous ressortons des cartons l’idée de la bourse aux plantes. Nous avions l’idée mais encore fallait-il trouver un endroit. Freddy et Denise Hirlemann sont les heureux propriétaires d’un jardin absolument magnifique. Ils nous proposent d’organiser notre bourse aux plantes chez eux d’autant que pour la première année, ils désirent ouvrir leur jardin à la visite du public. Le Jardin des quatre temps, encore un cadre exceptionnel. Le concept de la bourse aux plantes est élaboré courant janvier. En février nous réalisons des semis de tomates de collection car nous préparons des plantes pour la bourse d’échange mais également pour le public qui n’a rien à échanger et qui ne souhaite pas repartir les mains vides. Les écoles de Kutzenhausen et de Merkwiller Pechelbronn se mobilisent autour d’un concours d’épouvantails. Charles et Isabelle Haushalter développent l’idée du bar à jus de fruit frais. Toute l’association se mobilise car le mois de mai approche rapidement. A cet occasion il faut souligner la contribution de Robert Herrman, membre des premières heures, il est régulièrement responsable de la mise en place et de l’organisation de la partie buvette et petite restauration. Avec sa femme Marie-France il est d’une efficacité absolument remarquable.

 Le 4 mai 2003 l’association investit le jardin des quatre temps. Les membres de l’association sont à peine formés à distinguer la tomate cerise de la tomate de Berao que le public prend d’assaut la cour de la ferme Hirlemann . A 6 personnes ils préparent et distribuent, contre un don à l’association près de 2000 plants de tomates d’environ 20 variétés différentes. Nous préparons plus de 350 gobelets de jus de fruits et de légumes. Les écoles élémentaires de Kutzenhausen et de Merkwiller réalisent une exposition d’épouvantails exceptionnelle. Le public désignera par un vote le lauréat du concours. L’affluence du public dépasse toutes nos attentes. Environ 1500 visiteurs, de 10 heures du matin à 18h admirent le jardin. Le soir du 4 mai c’est l’euphorie. L’enthousiasme et la fierté font fuser les nouvelles idées pour la bourse aux plantes 2004.

 Autre aspect de nos activités : les conférences et formations. Depuis 1999 l’association organise des soirées thématiques, formations et conférences sur des thèmes aussi divers que la géobiologie ou l’alimentation.

  •  Février 2000 : Soirée de formation traitement phytosanitaires par Georges Wagner
  • Octobre 2000 : La préservation des vergers traditionnels par Symsy Lefèvre.
  • Décembre 2000 : Nature et géobiologie par M. Roger Pierre.
  • Février 2001 : Soirée formation “Le porte-greffe” par Etienne Jaeger.
  • Mai 2001 : Stage de formation à la géobiologie par Roger Pierre.
  • Juin 2001 : Les abeilles, la pollinisation et le miel par A. Scheidt.
  • Avril 2002 : Stage de formation de vannerie par M. Einhorn
  • Novembre 2002 : Bien manger pour mieux vivre par le Dr Jacques Henry.
  • Février 2003 : Les jus de fruits et de légumes par C. Haushalter.
  • Février 2003 : Cours de semis par Freddy Hirlemann.
  • Décembre 2003 : Stage de formation de vannerie par M. Einhorn
  • Février 2004 : La passion des jardins par Liliane Borens.
  • Décembre 2004 : Que penser des OGM par le Pr. Bernard Fritig.
  • Janvier 2004: Stage de formation de vannerie par Pascal Schunder.
  • Janvier 2004 : La santé par les plantes par le Dr Hervé Staub.

 Il reste à mentionner nos sorties annuelles. Les excursions permettent de renforcer les liens entre les membres. Elles font partie de la vie de l’association car c’est le travail et l’engagement de tous qui permet de les réaliser aux moindres frais pour les membres :

  • 1999 Visite du jardin des roses à Zweibruecken en Allemagne.
  • 2000 Visite du Verger expérimental d’Alsace et d’une exploitation vinicole labellisée AB.
  • 2001 Visite du jardin zoologique et botanique de STUTTGART- WILHELMA.
  • 2002 La roseraie de Saverne et le plan incliné d’Artzwiller
  • 2003 Après-midi récréative et méchoui au bord de l’étang de pêche de Betschdorf
  • 2004 Week-end “A la découverte des jardins de Paris.”
Publié le 29/03/2021
Dernière modification le 22/04/2021